Conférences de presse

Pour sauver la RDC : Le PANECO B. Kayumba soutient le discours de J. Kabila et invite les jeunes à taire les dissensions

24 heures après le discours de Joseph Kabila sur l’état de la nation, ne cessent de susciter moult réactions au sein de la classe politique et sociale.

Pour le président du Parti du Nouvel Élan du Congo, PANECO, qui soutient l’allocution de Joseph Kabila, la RDC qui traverse « des moments durs de son histoire, a besoin d’une cohésion nationale, de l’unité sans faille entre congolais pour sauver la nation des ingérences intempestives, des convoitises extérieures ».

S’agissant de ceux qui croyaient et attendaient que Joseph Kabila aborde la question de son avenir politique, le président du PANECO estime que le » la cérémonie du discours sur l’état de la nation ne pouvait être ni le lieu indiqué ni l’occasion pour répondre à une question déjà réglée par la Constitution et assouvir le diktat de ceux qui ne parlent jamais de leur propre avenir ».

« Face aux enjeux et défis majeurs actuels, le peuple congolais n’a pas d’autres choix, si ce n’est que de s’unir davantage pour résister aux assauts extérieurs visant la recolonisation et la balkanisation du pays », a dit Bernard Kayumba.

Par ailleurs, il invite « les jeunes et les aînés à contribuer activement à l’entreprise consistant à sauver la locomotive africaine du roulis et du tangage multidimensionnel teinté de trahison la nation pour le naufrage au profit des autres ».

Our Facebook Page

Twitter

Something went wrong with the twitter. Please check your credentials and twitter username in the twitter settings.